Avantages et inconvénients de pratiquer le yoga pendant la grossesse

Le yoga est avant tout un mode de vie. Si vous êtes activement engagé dans le yoga avant la grossesse, alors vous ne pouvez pas vous refuser la continuation des cours, déjà pendant la grossesse.

Quels sont les avantages et les inconvénients du yoga pendant la grossesse?

Yoga pendant la grossesse: les avantages et les inconvénients

Maintenant, une très grande sélection de cours pour la préparation des femmes enceintes. Tout le monde peut choisir pour lui-même ce qui lui convient. Yoga sur cette liste est également présent. Le yoga peut préparer une fille pour l’accouchement non seulement physiquement (bon étirement, exercice physique), mais aussi psychologiquement.

Sur les cours de yoga, vous apprendrez à respirer correctement, à contrôler votre humeur vous-même, à vous débarrasser des peurs et des douleurs.

Avantages du yoga pendant la grossesse

Le yoga est certainement utile pendant la grossesse.

  • Les cours de yoga aident non seulement la mère pendant l’accouchement, mais aussi la rapprochent de l’enfant et de l’enfant, ce qui est très important pour la relation future entre l’enfant et la mère. Pour les femmes enceintes, des jeux spéciaux d’exercices sont développés qui ne peuvent pas nuire à la santé du bébé ou de la future mère.
  • Pour tous les trimestres de la grossesse, il existe des complexes qui fonctionnent bien sur le corps pendant cette période, à ce stade du développement du bébé.
  • Plus la période de gestation est longue, plus il devient facile d’exercer, à la fin de la grossesse, les exercices visent la bonne respiration, pour élever l’humeur.
  • Mais dans les premières semaines de femmes enceintes offrent plus des exercices d’étirement aident dans la prévention de l’enflure, des maux de dos et les symptômes désagréables similaires qui peuvent apparaître à tout moment de la grossesse.

Les inconvénients et leurs conséquences

Le yoga n’est pas toujours utile pour les femmes enceintes. Il y a des contre-indications qui ont leurs conséquences.

  • Si une femme a polyhydramnios, saignement ou exacerbation d’une maladie, alors le yoga est très dangereux. Dans ce cas, vous devez choisir par vous-même une autre façon de se préparer à l’accouchement.
  • Ne vous engagez pas si vous avez une menace de fausse couche, car ce sont des exercices physiques qui provoquent le tonus musculaire, y compris l’utérus. Si l’exercice n’est pas fait correctement, vous pouvez accidentellement surcharger votre estomac, ce qui est très mauvais pour votre santé et celle de votre bébé.
  • Pour pratiquer des exercices physiques, auxquels le yoga s’applique, ne peuvent être des femmes pleinement en bonne santé.
  • En ce qui concerne les deuxième et troisième trimestres de la grossesse, abandonnez les exercices qui entraînent les muscles abdominaux, évitez les virages en arrière, les torsions, évitez les exercices d’équilibre.

Belles femmes, rappelez-vous qu’au troisième trimestre, vous avez besoin, comme jamais, de vous protéger, c’est une période très traumatisante. Lorsque vous faites des exercices, vous devez utiliser un support supplémentaire.

Perdre du poids avec l’aide du yoga: la vérité ou le mythe?

De nombreux médecins affirment que les exercices de yoga ne conviennent absolument pas à ceux qui veulent perdre du poids. Ostensiblement, ils ne seront pas en mesure d’overclocker le rythme cardiaque jusqu’à ce que la graisse commence à brûler que asanas qui nécessitent position statique prolongée, le corps seront plus forts et les articulations ne seront pas perturbés, mais de jeter un poids supplémentaire ne réussira pas.

Cette affirmation est-elle vraie?

Perdre du poids avec l’aide du yoga – est-ce possible?

Mais des études ont été menées pour prouver le contraire. Curieusement, mais les gens qui préfèrent le yoga à d’autres domaines de bien-être, perdre du poids beaucoup plus rapidement.

Quel est leur secret?

Les représentants de la science ne peuvent pas fournir d’explication. La leçon d’heure de yoga brûle environ 300 kcal d’ énergie, ce qui est un peu. Mais, pourquoi tous les yogis ont le physique parfait? C’est simple. Le yoga n’est pas seulement un exercice physique, c’est une autre vision unique de la vie en général.

Comment le yoga favorise la perte de poids

  • La pratique du yoga bloque les hormones du stress, mais stimule l’augmentation du glucose dans le sang, ce qui prévient la maladie du diabète.
  • Les yogis sont sérieux au sujet de la nutrition et des procédures de nettoyage.
  • Une caractéristique distinctive des charges est la méthode du corps entier. La mise en œuvre stricte des asanas en combinaison avec une bonne respiration provoque une accélération du métabolisme.
  • Pour perdre du poids, vous avez besoin de patience. Le yoga est capable de transformer les systèmes du corps et de les débarrasser des toxines, mais il faut faire le plein à temps.
  • Les personnes pleines ont toujours des problèmes – hypertension, ostéochondrose et déviations vasculaires. Par conséquent, on devrait commencer par les pratiques les plus simples et les asanas.

Types de yoga pour la perte de poids

Les types les plus utiles de yoga pour la réduction de poids peuvent être considérés comme les trois types suivants.

  • Ashtanga-yoga. C’est le genre le plus dynamique. Les asanas sont remplacés très rapidement dans une séquence stricte. Quatre-vingt dix postures sont exécutées en 2 minutes. Empêche de surcharger la présence de vinyasas et de poses statiques, mais nécessite toujours une excellente préparation. Les personnes avec un haut degré d’obésité, ça ne va pas.
  • Yoga de puissance. Ceci est une synthèse du yoga Ashtanga et de l’aérobic. Les exercices sont effectués sans pause. L’ajout de certaines respirations et vergetures aux asanas permet d’éliminer l’acide lactique des muscles. Ce type de yoga augmente la masse musculaire, mais en même temps les kilos en trop s’en vont. Ce type de yoga peut être pratiqué par tout le monde.
  • Bikram yoga. Ceci est une version moderne du yoga, il simule le climat de l’Inde. La pièce est très chaude (40 degrés) et très humide. Naturellement, pendant l’exercice, la sueur coule abondamment, en conséquence, et les toxines quittent le corps. Bikram yoga conviendra à tout le monde, mais il est conseillé aux cores de consulter un médecin.

En plus d’éliminer l’excès de poids, la pratique du yoga affecte positivement tout le corps. Au cours de la pratique, l’endorphine est rapidement produite, ce qui signifie qu’en plus d’une silhouette mince et de la santé, il y aura toujours une bonne humeur.

Faire une séance de yoga à la maison

Les exercices de yoga vous aident à maîtriser la technique de la respiration profonde correcte, la concentration et à atteindre la plus grande souplesse du corps. Dans cet article, nous allons décrire en détail comment pratiquer le yoga à la maison.

Comment pratiquer le yoga à la maison

Au stade initial, les séances peuvent durer de 30 minutes à une heure et demie, mais au moins une fois par semaine pour mener une session complète, qui comprend des exercices de respiration et des postures visant à la relaxation.

  • Si vous envisagez de faire du yoga à la maison, vous devriez essayer de trouver un coin tranquille où personne ne va déranger.
  • Espace libre autour de vous pour pouvoir vous déplacer librement.
  • Sur le sol, vous pouvez poser un tapis de yoga (tapis de yoga) ou une couverture – cela fournira une surface dense et en même temps moins dure.
  • Si la pièce est chaude, mettez une serviette sur le tapis de yoga pour éviter de glisser.
  • Apportez également quelques oreillers et une couverture qui donnera d’abord du réconfort en faisant les exercices individuels.

Vêtements

Les vêtements spéciaux sont facultatifs – vous pouvez porter quelque chose de confortable, ne pas gêner les mouvements: porter des vêtements de sport ou des culottes et un T-shirt en tissus légers. Avant le début de la leçon, n’oubliez pas d’enlever tous les bijoux, lunettes, montres, ramassez vos cheveux pour que rien ne vous empêche de bouger librement.

Chambre et mobilier

La salle où les cours ont lieu doit être chaude, avec un éclairage doux, avant la session, cela n’interfère pas avec la diffusion. Certains allument une lampe aromatique ou une bougie pour se mettre dans une ambiance calme – ça vaut le coup d’essayer, peut-être que cette option est également appropriée.

Vous pouvez pratiquer en silence ou inclure de la musique classique ou méditative – parfois c’est la seule façon de créer une ambiance appropriée, car obtenir un silence absolu dans un appartement typique de la ville est assez difficile. Veillez uniquement à ce que la musique ne soit pas interrompue pendant la session.

Préparation et processus de formation

Après avoir préparé, vous pouvez commencer une session de yoga à domicile.

  • Il est pratique de s’asseoir par terre (sur les genoux, sur l’oreiller, dans la position du lotus ou à l’aise), fermez les yeux et même votre respiration.
  • Respirez facilement par le nez, relâchez vos pensées sur ce que vous faisiez, planifiez de faire, sentez-vous «ici et maintenant». Donnez-lui quelques minutes.
  • Puis ouvrez lentement vos yeux et commencez votre entraînement avec un échauffement.
  • Afin de ne pas dérouter ce que les asanas incluent dans leur pratique et comment les réaliser, il est conseillé de se tourner vers des leçons vidéo pour les débutants.
  • Terminez la séance de yoga en relaxant le corps, allongé sur le tapis. Sentez comment la surface de la terre tient, et toute la tension dans le corps disparaît. Respirez tranquillement et profondément.
  • Pour prendre des séances de yoga à la maison comme un cadeau, ce qui est fait pour soi. Ne vous dépêchez pas, croyez en vous et tout se passera.

Pratiquer le yoga au bureau

Actuellement, les employés de bureau ont besoin d’un état de santé idéal, ainsi que d’un fort psychisme. Il est nécessaire de rester dans un état psychologique équilibré afin que les émotions ne puissent pas influencer les décisions de l’employé.

Pratiquer le yoga au bureau et au travail

En ce moment, le yoga aide à gérer eux-mêmes, et par conséquent, leurs propres affaires au travail. Chaque personne, changeant en interne, change de vie. De telles leçons aident toujours à trouver l’harmonie et à s’engager plus efficacement dans une activité particulière.

  • Pour les personnes travaillant dans le bureau, des pratiques de yoga spéciales sont maintenant en cours d’élaboration et facilement disponibles qui aident à gérer le stress et à se rétablir rapidement. Les aspects du yoga au bureau peuvent inclure le fait que de tels exercices forment un état d’équilibre psycho-émotionnel. Les gens qui cachent leurs émotions à cause de la colère peuvent se blesser et le yoga les aide à apprendre à considérer la vérité en eux-mêmes.
  • Pendant la formation, une personne réalise ses réactions à un impact particulier. En outre, pendant les cours de yoga au bureau, divers blocs et pinces sont retirés du corps. Les gens modernes ont simplement besoin de lutter contre leur anxiété et leur stress pour améliorer leur efficacité
  • Le yoga aide à récupérer beaucoup plus facilement après un surmenage, ainsi qu’à s’engager correctement dans la restauration et la restauration. Une personne devrait apprendre à se détendre correctement, parce que cela affecte directement ses capacités mentales.
  • Le yoga contribue à la formation de la confiance en soi. On croit que le corps humain se compose de certains plans – des corps subtils qui interagissent les uns avec les autres. Chacun de ces aspects a un impact sur la vie humaine. Périodiquement, les corps minces sont déformés, le yoga aide à le réparer.
  • Le yoga vous apprend aussi à vous concentrer et à penser clairement, ce qui est très utile lorsque vous faites des affaires. La façon dont une personne sait comment se concentrer, dépend directement de l’état du système nerveux.
  • Et ce sont les cours de yoga qui ont un impact positif. Même si vous êtes en bonne santé, d’un point de vue physique, l’état de stress est un phénomène périodique pour tout le monde.